BUSONG >> Du 22 au 26 mars

Un film d’Auraeus Solito
Avec Alessandra De Rossi, Clifford Banagale...
Philippines, 2011, 1h35, vostf
Quinzaine des Réalisateurs à Cannes 2011
.
EN SORTIE NATIONALE



Busong est un concept indigène Palawan signifiant Destin ou « instant karma ». La Nature réagit instantanément à l’irrespect de l’homme envers elle et les autres hommes. Punay est né avec des blessures aux pieds qui l’empêche de marcher. Son frère, Angkarang, la porte à l’aide un hamac, à travers le paysage Palawan, à la recherche d’un guérisseur qui pourra la soigner. Durant le voyage, différentes personnes vont aider Angkarang à porter sa sœur : une femme à la recherche de son mari, un pêcheur qui a perdu son bateau et un jeune homme qui se cherche lui-même. Chacun d’entre eux rencontrera son destin. Busong est le premier film palawanais.

Il est parfois des moments de grâce que le cinéma nous procure. Et cela sans qu’on s’y attende, comme par enchantement. Et ce sortilège a pour nom Busong. Sur le mode du conte, ce film est un hymne à la beauté de la nature et des êtres qui la peuplent. Eblouissant !

La rencontre avec Auraeus Solito, réalisateur, lundi 26 mars à 20h30 est annulée. Avec regrets, M. Solito ne pourra pas faire de déplacement en France pour accompagner la sortie de son film.
Auraeus Solito descend d’une lignée de Shaman de la tribu de Palawan. Il est l’un des premiers nés à l’extérieur des terres de la tribu et fait partie des plus talentueux réalisateurs indépendants des Philippines. Son premier long métrage, L’Eveil de Maximo Oliveros (traitant de l'homosexualité d'un jeune adolescent de Manille), a remporté 15 récompenses internationales (dont 3 à Berlin en 2008). Busong s’inspire des contes traditionnels palawans racontés par sa mère lorsqu’il était enfant.

 


Voir la fiche Allociné
Interview du réalisateur
Voir le site du distributeur (en anglais)



jeudi 22 mars à 18 h et 20 h 30
samedi 24 mars à 16 h
dimanche 25 mars à 21 h
lundi 26 mars à 18 h et 20 h 30
au cinéma Les Lobis