LA FETE DU FEU >> Du 13 au 17 septembre 2012


Un film d’Asghar Farhadi

Avec Hedieh Tehrani, Taraneh Alidoosti...
Iran, 2006, 1h44, vostf




Ce mardi est "Chahar shanbeh souri", une fête du feu plurimillénaire. Rouhi, une jeune aide-ménagère qui vit un bonheur complet et va bientôt se marier, est employée pour la journée chez un jeune couple. Elle découvre un foyer en pleine crise, dont la femme soupçonne son mari de la tromper avec une voisine...

Troisième long métrage remarquable du réalisateur d’Une séparation et A propos d’Elly, ce huis clos conjugal nous montre une fois de plus combien l’iranien Asghar Farhadi est passé maître dans l’art de la tension et de la nuance. Percutant et élégant.

Cette semaine, le cinéma Les Lobis vous propose de découvrir également Les Enfants de Belle Ville (2004) est diffusé cette semaine en même temps que La Fête du feu, son troisième film.

 


(Cliquez en bas à droite de l'image pour voir la vidéo en plein écran)



« La remarquable intelligence du réalisateur est de faire de ce soupçon l'objet d'un suspense qui ne sera levé qu'à la fin du film, au terme d'une série d'ingénieuses péripéties au cours desquelles la jeune et innocente Rouhi, mille fois mise à la porte et mille fois retenue in extremis, sera tour à tour instrumentalisée par la femme et par son mari, épousant un point de vue qui tantôt confirme, tantôt dément la fatale liaison.
La brûlante portée politique de ce petit théâtre intime s'en déduit aisément. Par les manipulations assumées et quasiment hitchcockiennes de la mise en scène, par le mensonge qu'il met en évidence à travers le comportement de ses personnages, par l'esseulement et le doute qui finissent par les frapper, Farhadi signe un film à la fois subtilement et violemment contestataire, dans une société où le dogme théocratique a imposé la vérité collective des croyances et des comportements. »
Jacques Mandelbaum, Le Monde

 


Lire la revue de presse Allociné
Télécharger la fiche
Voir le site du distributeur



jeu. 13 sept. > 18 h et 20 h 30
sam. 15 sept. > 16 h
dim. 16 sept. > 21 h
lun. 17 sept. > 18 h et 21 h
au cinéma Les Lobis