DESPUES DE LUCIA >> Du 8 au 12 novembre 2012


Un film de Michel Franco

Avec Tessa Ia, Hernán Mendoza, Gonzalo Vega...
Mexique, France, 2012, 1h43, vostf
Interdit aux moins de 12 ans
Prix Un Certain Regard à Cannes

.



Lucia est morte dans un accident de voiture il y a six mois ; depuis, son mari Roberto, et sa fille Alejandra, tentent de surmonter ce deuil. Afin de prendre un nouveau départ, Roberto décide de s’installer à Mexico. Alejandra se retrouve, nouvelle, dans une classe. Plus jolie, plus brillante, elle est rapidement la cible d’envie et de jalousie de la part de ses camarades. Refusant d’en parler à son père, elle devient une proie, un bouc émissaire.

 


(Cliquez en bas à droite de l'image pour visualiser la vidéo en mode "plein écran")

 

« A près avoir remporté le prix Un certain regard, Después de Lucía représentera le Mexique aux oscars. Ces honneurs sont mérités, tant ce film de Michel Franco saisit par son sujet aussi bien que par sa mise en forme.
(...) Comme chez Musil, la cruauté qu’il dépeint n’est pas le fait d’hommes pris dans un système idéologique totalitaire mais d’adolescents ordinaires. Violence d’autant plus terrifiante et secouante qu’elle germe dans un milieu où chacun peut se reconnaître. Pas besoin d’aller chercher les repoussoirs nazis ou fascistes, les graines du mal sont potentiellement au bout du couloir, ou en nous.Thème qui n’est certes pas nouveau, mais que Michel Franco traite avec clarté et frontalité, sans en rajouter dans le spectaculaire, allant jusqu’au fond de son sujet et d’un dénouement dont on ne dévoilera rien, si ce n’est qu’il nous laisse au bord d’un abîme de réflexion, sonné et songeur. » Serge Kaganski, Les Inrockuptibles (>Lire l'article dans son intégralité)

 


> Voir la revue de presse Allociné
> Télécharger le dossier de presse et dossier pédagogique



jeu. 8 nov. > 18 h et 20 h 30
sam. 10 nov. > 16 h
dim. 11 nov. > 21 h
lun. 12 nov. > 18 h et 21 h
au cinéma Les Lobis