Fifi hurle de joie >> Du 5 au 13 décembre


Fifi hurle de joie de Mitra Farahani

Avec Bahman Mohassess, Rokni, Ramin Haerizadeh...
Etats-Unis, France, Iran, 2013, 1h38, vostf



Synopsis

Fifi hurle de joie témoigne des deux derniers mois de la vie de Bahman Mohassess, légende de l’art moderne iranien. Ce curieux Diogène contemporain, après un exil volontaire d’une trentaine d’années, s’apprête à réaliser son oeuvre ultime. Celle-ci lui est commandée par deux admirateurs, artistes eux-mêmes, venus d’Iran. L’intrigue se dirige progressivement vers l’histoire de ce « chef d’oeuvre inconnu ».


Bande annonce

(Cliquez en bas à droite de l'image pour visualiser la vidéo en mode "plein écran")



Extrait de critique

« Tout commence par le désir d’interpeller une histoire de l’art sans queue ni tête, où d’étranges créatures mutilées font des pieds et des mains pour exister. L’auteur de ces créatures, Bahman Mohassess, n’a pas attendu que l’histoire lui fasse une place pour donner de la voix et engendrer les monstres les plus angoissants pour la conscience coupable de l’homme du 20e siècle. Mais le risque existât bien pour nous de ne jamais l’entendre. Or Mitra Farahani nous amène avec son film par-delà le naufrage, se présentant en passeuse et en chroniqueuse d’une mémoire refoulée – celle de la modernité en Iran.
Dès lors la fougue rédemptrice du maître a trouvé une interlocutrice chez l’élève qui lui semblait filmer au hasard. Tout au contraire, elle ne fait que suivre la partition « déjà écrite » d’une lutte entre les forces du présent (l’oubli, l’ignorance) et les forces du passé (la connaissance, le dialogue en prose avec les amis disparus). Les fragments d’histoire sociale, politique et artistique peuvent alors commencer à se réassembler sur une table de montage orchestrée par Mitra Farahani avec brio. Mohassess et elle se renvoient ingénieusement la balle l’un après l’autre, tous deux confiants dans la seule issue possible : la mort. » Morad Montazami pour le GNCR (> Lire l'article dans son intégralité)


Plus d'infos sur Internet

> La fiche GNCR

> La fiche Allociné

> Les Inrocks

> Le site du distributeur (télécharger le dossier de presse)


Horaires des séances

jeu. 5 déc > 18h et 20h30
sam. 7 déc > 16h
dim. 8 déc > 21h
lun. 9 déc > 18h et 21h
ven. 13 déc > 18h

Projections au cinéma Les Lobis : 12 Avenue du Maréchal Maunoury, 41000 Blois.