A l'affiche en septembre et octobre 2014



...

......

Maestro

Un film de Léa Fazer

Avec Pio Marmaï, Michael Lonsdale, Deborah François, Dominique Reymond...

France, 2013, 1h25

 

*Rencontre avec Léa Fazer réalisatrice jeudi 4 septembre à 20h30 au cinéma Les Lobis. Ce film vous est proposé en partenariat avec Ciclic.

Henri, un jeune acteur qui rêve de jouer dans FAST & FURIOUS, se retrouve engagé dans le film de Cédric Rovère, monstre sacré du cinéma d’auteur. Les conditions du tournage ne sont pas tout à fait celles auxquelles il s’attendait… Mais le charme de sa partenaire et la bienveillance du maître vont faire naître en lui des sentiments jusqu’alors inconnus. Et Rovère, conquis par la jeunesse et la fantaisie d’Henri, vivra ce tournage comme un cadeau inattendu. Un merveilleux film, irrésistible de drôlerie.
Ce film a bénéficié d’un soutien à l’écriture de Ciclic – Région Centre, en partenariat avec le CNC.


Séances : jeudi 4 septembre à 18h et 20h30*,  samedi 6 septembre à 16h, dimanche 7 septembre à 21h, lundi 8 septembre à 18h et 21h, vendredi 12 septembre à 18h au cinéma Les Lobis.

Plus d'infos sur le site de Ciclic >>
Plus d'infos (site officiel) >>
Voir la bande annonce >>
Voir la revue de presse Allociné >>

.

.


...

.....

...

.......

...


Pan pleure pas

Un film de Gabriel Abrantes

Avec Édith Scob, Laetitia Dosch

France, Portugal, Angola, 2014, 1h14, vostf

Trois folles histoires qui jouent avec les tabous contemporains et abordent les thèmes fétiches d’Abrantes : les rapports de force politiques, économiques, culturels, sexuels et sentimentaux entre le Nord et le Sud. Dans "Liberdade", un jeune homme souffrant d’impuissance sexuelle est bien décidé à braquer une pharmacie pour obtenir du Viagra. Dans "Taprobana", au XVIe siècle, le célèbre Camões batifole sous opium dans la jungle indienne en attendant que les autorités portugaises lui mettent la main dessus. Dans Ennui ennui, en Afghanistan, Cléo, représentante de Bibliothèques sans Frontières, est kidnappée par un seigneur de guerre empoté contraint par sa mère à violer une jeune vierge...

Complètement déjanté et délibérément provocateur !
« Trois courts métrages composent ce programme panique et sensuel du jeune cinéaste américain inspiré et follement libre , qui marche sur les pas e Topor ou Arrabal et pratique la satire politique explosive. » Le Canard enchainé

Séances : jeu. 11 sept. à 18h et 20h30, sam. 13 sept. à 16h, dim. 14 sept. à 21h, lun. 15 sept. à 18h et 21h, ven. 19 sept. à 18h au cinéma Les Lobis.

Voir la bande annonce >>
Lire une interview du réalisateur >>
Voir la revue de presse Allociné >>

.

.

...

.....

...

.........



Le Coeur battant

Un film de Roberto Minervini

Avec Sara Carlson, Colby Trichell, Tim Carlson

États-Unis, Italie, Belgique, 2013, 1h41, vostf
Festival de Cannes 2013 – Sélection officielle, Séance spéciale

 

Sara est une jeune fille qui grandit dans une famille d'éleveurs de chèvres. Ses parents scolarisent leurs douze enfants enfants à domicile et leur enseignent les préceptes strictes de la Bible. Sara doit, comme ses soeurs, apprendre à être une femme pieuse, au service des hommes, et conserver sa pureté émotionnelle et physique intactes jusqu'au mariage. Lorsque Sara rencontre Colby, un jeune rodéo amateur, elle remet en question le seul mode de vie qu'elle ait jamais connu.

Dressant un portrait émouvant de l'Amérique contemporaine et des communautés insulaires qui parsèment ses paysages, Le Coeur battant explore l'adolescence, la famille, les valeurs sociales, le rôle des sexes, et la religion dans le Sud rural Américain.

Séances : jeu. 18 sept. à 18h et 20h30, sam. 20 sept. à 16h, dim. 21 sept. à 21h, lun. 22 sept. à 18h et 21h, ven. 26 sept. à 18h au cinéma Les Lobis.

Plus d'infos sur le site du distributeur >>
Voir la bande annonce >>
Lire la revue de presse Allociné >>

.

.

...

........

.....

...


La Ligne de partage des eaux

Un film de Dominique Marchais

France, 2013, 1h48

 

*Séance suivie d’une table ronde avec Dominique Marchais, réalisateur, Christophe Degruelle, président d’Agglopoly, Bruno Ricard, hydrologue, Béatrice Amossé, directrice de l’Observatoire Loire, animée par les étudiants de l’École du paysage, mercredi 24 septembre à 20h30 au cinéma Les Lobis.

La Ligne de partage des eaux s’inscrit dans le périmètre du bassin versant de la Loire, de la source de la Vienne sur le plateau de Millevaches jusqu’à l’estuaire. Le bassin versant, et non pas le fleuve Loire ! C’est-à-dire le plan incliné vers la mer, la totalité de l’espace irrigué, pas seulement le trait de la rivière. C’est-à-dire les zones d’activités et les zones humides, les fossés et les autoroutes, les salles de réunions et les chantiers. Car l’eau est partout, dans les sols, dans les nappes, dans l’air, circulant, s’infiltrant, s’évaporant et partout reliant les territoires entre eux, désignant leur interdépendance, nous faisant rêver à leur solidarité. La ligne de partage des eaux n’est donc pas seulement cette ligne géographique qui sépare des bassins versants mais elle est aussi la ligne politique qui relie des individus et des groupes qui ont quelque chose en partage : de l’eau, un territoire, un paysage.

 

Ce film vous est proposé en partenariat avec Ciclic, les étudiants de l’École nationale supérieure de la nature et du paysage de Blois (AIEP - Association Ingénieuse des Étudiants du Paysage) dans le cadre des 20 ans de l’école, Agglopolys - la communauté d’agglomération de Blois, dans le cadre de son plan d’action pour les paysages, le CAUE, l’Observatoire Loire et le CDPNE.
Ce film a bénéficié d’un soutien à l’écriture de Ciclic – Région Centre, en partenariat avec le CNC.

Séances : jeudi 25 septembre à 18h et 20h30*, samedi 27 septembre à 16h, dimanche 28 septembre à 21h, lundi 29 septembre à 18h et 21h, vendredi 3 octobre à 18h au cinéma Les Lobis.

Plus d'infos sur le site du distributeur >>
Voir la bande annonce >>
Lire une interview du réalisateur >>
Lire la revue de presse Allociné >>



 

...

.....

........

...

 

 


 

Les deux films qui suivent vous sont proposés dans le cadre de Afriqu'arts cinéma, en partenariat avec la Halle aux Grains - Scène nationale.


Soirée Afriqu’Arts cinéma ! présentée par Michel Amarger spécialiste du cinéma africain et auteur de Djibril Diop Mambety ou l'ivresse irrépressible d'images (Éditions ATM - MTM, 1999) jeudi 2 octobre de 18h à 23h.

Buffet africain offert par Ciné’fil au bar des Lobis entre les séances de Touki Bouki et Milles soleils.

 

Plus d'infos sur Michel Amarger >>
Télécharger le programme Afriqu'arts cinéma ! par Ciné'fil >>
Plus d'infos sur Afriqu'arts par la Halle aux Grains - Scène nationale >>




...

.....

...

...



Touki Bouki, le voyage de la hyène

 

Un film de Djibril Diop Mambety
Avec Magaye Niang, Mareme Niang...

Sénégal, 1973, 1h27, vostf
Copie DV restaurée par la World Cinema Foundation de Martin Scorsese

 

*Soirée Afriqu’Arts cinéma ! présentée par Michel Amarger spécialiste du cinéma africain et auteur de Djibril Diop Mambety ou l'ivresse irrépressible d'images (Éditions ATM - MTM, 1999) jeudi 2 octobre de 18h à 23h. Buffet africain offert par Ciné’fil au bar des Lobis entre les 2 séances.

 

Quitter l'Afrique pour gagner Paris, c'est le rêve de Mory, fougueux jeune homme qui arpente les rues de Dakar sur un engin légendaire, une Mobylette qu'il a customisée en lui greffant une paire de cornes. Lorsqu'il propose à Anta, sa petite amie, une étudiante androgyne, belle et rebelle, fortement politisée, de l'accompagner, celle-ci lui oppose d'abord le prix inabordable du voyage en bateau. Mais rien n'est impossible à un superhéros ni à un petit gars malin, gonflé de désir de vivre.

 

«  Un chef-d'œuvre pour être plus juste, libre et insolent, éclatant de joie et empreint d'une sourde mélancolie, à cheval entre un Bonnie and Clyde teinté d'humour potache et un documentaire de Jean Rouch qu'on aurait trempé dans le bain des couleurs primaires des Godard des années 1960… »
«  (…) le premier, le plus exalté, le plus extraordinairement inventif des sept longs-métrages du Sénégalais Djibril Diop Mambéty, poète visionnaire, cinéaste franc-tireur mort en 1998 (…) » Le Monde

 

Ces deux films vous sont proposés dans le cadre d’Afriqu’Art Cinéma ! en partenariat avec la Halle aux Grains - Scène nationale, en écho au spectacle "L'Afrique enchantée" le 4 octobre.
Tarif réduit au spectacle pour les adhérents Ciné’fil, tarif de 6,20€ aux détenteurs du billet du spectacle.

 

Séances : jeudi 2 octobre à 20h30*, samedi 4 octobre à 16h, et lundi 6 octobre à 21h.


Voir un extrait >>
Lire un article du Monde >>
A propos du réalisateur >>
Lire une analyse du film >>



...

.....

...



Mille soleils


Un film de Mati Diop
France, 2013, 45 minutes, vostf
Film prédé du court métrage Atlantique de Mati Diop (2009, 15 minutes)

 

*Soirée Afriqu’Arts cinéma ! présentée par Michel Amarger spécialiste du cinéma africain et auteur de Djibril Diop Mambety ou l'ivresse irrépressible d'images (Éditions ATM - MTM, 1999) jeudi 2 octobre de 18h à 23h. Buffet africain offert par Ciné’fil au bar des Lobis entre les 2 séances.

 

Quarante ans plus tard, Mille Soleils enquête sur l’héritage personnel et universel que représente Touki Bouki. Que s’est-il passé depuis ? Magaye Niang, le héros du film, n’a jamais quitté Dakar. Et aujourd’hui, le vieux cowboy se demande où est passée Anta, son amour de jeunesse.

 

« Un western sentimental entre Afrique et Occident. (…) C'est un grand film, touchant, intense et pénétrant sur les sortilèges du cinéma...» Le Monde

«  Entre naturalisme et fantastique, avec beaucoup d’humour et de mélancolie, la cinéaste a réalisé dans cet hommage-enquête sur Touki Bouki un film éblouissant, qui mêle passé, présent et futur, avec une belle force poétique. » aVoir-aLire.com

 

Séances : jeudi 2 octobre à 18h*, dimanche 5 octobre à 20h30, lundi 6 octobre à 18h.

Voir la bande annonce >>
Lire une analyse du film >>
Lire la revue de presse Allociné >>

.

.

.

...

.....

...

...



 


..

Les 6 programmes qui suivent vous sont proposés par Ciné’fil dans le cadre des 17e Rendez-vous de l’histoire sur le thème «Les Rebelles», du 9 au 12 octobre au cinéma Les LObis.

Plus d'infos sur les Rendez-vous de l'histoire >>
Télécharger le catalogue du cycle cinéma >> (à venir)




...

.....




On a grèvé


Un film de Denis Gheerbrant

France, 2013, 1h10


* Samedi 11 octobre à 18h15, séance présentée par le réalisateur (sous réserve).

 

Elles s'appellent Oulimata, Mariam, Géraldine, Fatoumata… elles sont une quinzaine de femmes de chambres et pendant un mois elles vont affronter le deuxième groupe hôtelier d'Europe. Elles n’acceptent plus le salaire à la chambre, les heures données au patron, le mal de dos qui les casse et le mépris dans lequel elles sont tenues.
"On a grèvé", c'est la rencontre entre leur force de vie et une stratégie syndicale pertinente va leur permettre de gagner, pour la première fois, un vrai statut de travailleuses.


Séances : Jeudi 9 octobre à 18h30, samedi 11 octobre à 18h15*, lundi 13 octobre à 18h


Plus d'infos sur le site du distributeur >>
Voir la bande annonce >>
Lire la fiche Allociné >>
Ecouter une intervention du réalisateur >>

.

.

 

 

 

 



Maïdan


Un film de Sergei Loznitsa

Ukraine, Pays-Bas, 2014, 2h07, vostf
Présenté hors compétition au Festival de Cannes 2014


Maïdan, c'est la place centrale de Kiev, capitale de l'Ukraine. Dès novembre 2013, c'est là que des citoyens de tous âges et de toutes les confessions se rassemblent pour protester contre le régime du président Ianoukovitch. Il sera contraint à la démission, fin mars. De novembre à mars, Sergeï Loznitsa a filmé Maïdan.


Cinéaste exigeant (My Joy et Dans la brume), Sergei Loznitsa a posé sa caméra de novembre 2013 à mars 2014 à Maïdan. Il montre comment une manifestation monstre devient une révolution. La géopolitique l'intéresse moins que le processus organique d'un corps social qui s'unit, résiste aux forces armées, triomphe de ses agresseurs. En longs plans fixes, sans commentaire, il capte au plus près la pagaille d'une émotion populaire. On n'a jamais été aussi près de l'Histoire, le soulèvement de la place Maïdan évoquant toutes les révoltes passées.     Source : Télérama


Séances : Mercredi 8 octobre à 18h, samedi 11 octobre à 16h15, mardi 14 octobre à 21h, vendredi 17 octobre à 18h au cinéma Les Lobis.


Voir la bande annonce >>
Lire la fiche de presse Allociné >>



...

.....

...

........

...



Libres Courts Les Rebelles



*Deux séances (samedi 11 octobre à 14h*, dimanche 12 octobre à 11h30) en présence de la réalisatrice Margarida Rêgo.


Qui sont les barbares, qui sont les civilisés ? Où est l’humanité ?

Les huit courts métrages du programme sont autant de portraits de rebelles qui luttent pour la dignité, parfois par la violence et l’acte terroriste, mais qui peuvent affronter et subir la violence des régimes. Par leur montage, par leur humour grinçant, par leurs choix esthétiques, ces courts invitent le spectateur à réfléchir et à saisir la complexité de l’acte de rébellion.


Séances : Samedi 11 octobre à 14h*, dimanche 12 octobre à 11h30*


Voir la bande annonce >> (à venir)
Télécharger le programme >>



...

.....

...

........

...



Quadrophénia


Un film de Franc Roddam
Avec Phil Daniels, Mark Wingett
Royaume-Uni, 1979, 1h57, vostf


Londres, 1964. Pour Jimmy, être membre des Mods ne se limite pas à sa façon de s’habiller, de se gaver d’amphétamines ou encore de rouler en scooter. C’est avant tout un mode de vie.


Séances : Mercredi 8 octobre à 14h, dimanche 12 octobre à 17h, lundi 13 octobre à 14h, mardi 14 octobre à 18h15 au cinéma Les Lobis.


Plus d'infos sur le site du distributeur >>
Voir la bande annonce >>
Lire la revue de presse Allociné >>



...

.....

...

........

...



Sacco et Vanzetti


Un film de Giuliano Montaldo

Avec Gian Maria Volonte, Riccardo Cucciola, Cyril Cusack...
Etats-Unis, Italie, 1971, 2h, vostf


New York, 1920. Deux Italiens, Nicolas Sacco, cordonnier, et Bartolomeo Vanzetti, marchand de poisson anarchiste, sont arrêtés et accusés du meurtre de deux hommes commis au cours d'un hold-up. Fred Moore, leur avocat, démontre leur innocence mais le procureur et le juge développent une argumentation imprégnée de xénophobie et de paranoïa antibolchevique. Le jury condamne à mort les deux Italiens.


Le cinéaste s’appuie sur un scénario brillant, relatant avec force détails les différentes audiences du procès, et sur une mise en scène atypique, mêlant multiples flash-back et archives originales – coupures de journaux, actualités d’époque.


Séances : mercredi 8 octobre à 21h, vendredi 10 octobre à 9h30, dimanche 12 octobre à 9h30, lundi 13 octobre à 16h au cinéma Les Lobis.


Plus d'infos sur le site du distributeur >>
Voir la bande annonce >>



...

.....

...

........

...



Le Rebelle


Un film de King Vidor

Avec Gary Cooper, Raymond Massey, Patricia Neal...
Etats-Unis, 1949, 1h54, vostf

* Séance en présence d'Annie Fourcaut.

Howard Roark, jeune architecte idéaliste et individualiste, est renvoyé de son université pour cause de divergences avec la norme architecturale environnante. Sa carrière est sauvée in extremis quand il est embauché par Henry Cameron, architecte aux mêmes vues que lui. Mais quelques années plus tard Cameron a sombré dans l'alcoolisme, non sans avoir averti Howard que la même chose l'attendait à moins qu'il n'accepte de mettre un peu d'eau dans ses idéaux. Mais Roark est décidé à conserver son intégrité à tout prix.

Séances : vendredi 10 octobre à 14h, dimanche 12 octobre à 17h30, mardi 14 octobre à 9h45 au cinéma Les Lobis*
.

Plus d'infos sur le site du distributeur >>
Voir la bande annonce (non sous-titrée) >>

 

.

.

.

...

.....

...



Melaza


Un film de Carlos Lechuga

Avec Yuliet Cruz, Armando Miguel Gómez...
Cuba, France, Panama, 2012, 1h20, vostf


Monica et Aldo vivent à Melaza, un village cubain, où ils mènent une vie des plus modestes. Tous les matins, ils empruntent, main dans la main, la rue principale du village pour se rendre à leur travail : Monica est gardienne de l’usine désaffectée de rhum et Aldo est instituteur. Le soir venu, ils louent leur maison à Marquez, un mari infidèle et partent en promenade sur le Malecón. Mais la Police découvre la manoeuvre et leur inflige une amende qui met en péril la survie de la famille…


«Melaza», la mélasse, le mot a deux étymologies. De la grecque (melas = noir), le film tient certainement par la charge sombre sur un pays englué dans une bureaucratie absurde, affamé par un blocus qui ne l’est pas moins. De son origine latine (de «miel»), il tire certainement la douceur sensuelle de ses images, la poésie apaisée de son propos. C’est à cette dualité politique/amoureuse, aux cadres composés comme par un peintre, à sa manière d’aimer ces personnages  que tiennent le charme et l’originalité  de ce premier film d’un auteur dont il faudra retenir le nom, Carlos Lechuga.


Séances : jeu. 16 octobre à 18h et 20h30, sam. 18 octobre à 16h, dim. 19 octobre à 21h, lun. 20 octobre à 18h et 21h, ven. 24 octobre à 18h au cinéma Les Lobis.


Voir la bande annonce >>
Téléchargements >>
Lire la revue de presse Allociné >>



...

.....

...

........

...


......

Les Bruits de Recife


Un film de Kleber Mendonça Filho

Avec Irandhir Santos, Gustavo Jahn, Maeve Jinkings...
Brésil, 2012, 2h11, vostf


La vie dans un quartier de classe moyenne de la zone sud de Recife est perturbée par l’arrivée d’une société de sécurité privée. La présence de ces hommes est source de tranquillité pour certains et de tension pour d’autres, dans une communauté qui semble avoir beaucoup à craindre. Une chronique brésilienne, une réflexion sur l’histoire, la violence et le bruit.


« Une chronique brésilienne, une réflexion sur l’histoire, la violence et le bruit. (...) Ce qui intéresse le cinéaste est de porter son pitch de feuilleton TV bien au-delà d’une radiographie sociologique de la classe moyenne brésilienne. La vie ordinaire de ses personnages est soutenue par un véritable désir de cinéma qui n’a nulle vue naturaliste. Il réclame au contraire les largeurs du Scope, l’exploration de ses puissances sonores et les emprunts au cinéma de genre pour sonder le trouble et ramener le malaise à la surface immaculée des résidences modernes. » Critikat.com


Séances : jeu. 23 octobre à 18h et 20h30, sam. 25 octobre à 16h, dim. 26 octobre à 21h, lun. 27 octobre à 18h et 21h, ven. 31 octobre à 18h.


Plus d'infos sur le site du distributeur >>
Lire l'intégralité de l'article de Critikat >>
Voir la bande annonce >>
Lire la revue de presse Allociné >>