Cap sur le Monde

Cap sur le Monde, troisième !

Avis aux enseignants de toutes les disciplines !
Cap sur le monde - du 4 au 12 décembre


Pour la troisième année consécutive Cap sur le monde propose au cinéma Les Lobis de Blois une programmation destinée à interpeller un public jeune – à travers des films proposant d’acquérir un regard critique sur notre monde – et à intéresser tous les publics, jusqu’aux cinéphiles les plus avertis. Ce seront donc près de 20 films patrimoniaux et d’actualité – capables de s’éclairer les uns les autres et de s’articuler autour de thématiques fortes – qui seront proposés au public.

Ainsi, l’orientation majeure de la manifestation d’automne des Lobis, en collaboration avec Ciné’fil, Fenêtre sur films et Ciclic, nous placera d’emblée sous le patronage de Charlie Chaplin, dont Les Lumières de la ville et Le Dictateur, films-charnières, nous permettront de redécouvrir une œuvre d’une grande actualité… dont le burlesque, accessible à tout âge, ne saurait occulter la gravité du regard qu’elle porte sur notre modernité. Dans le prolongement de chefs d’œuvre comme L’Émigrant, plusieurs films, parmi lesquels plusieurs titres en avant-première – aborderont le thème de l’identité, en lien avec celui de la mémoire (de M. Klein de Joseph Losey à l’inédit L’Exilé de Marcelo Novaïs Télès, compagnon de route de Mathieu Amalric). D’autres films, toujours en version originale, évoqueront les droits de l’individu dans la société à travers plusieurs portraits de femmes, qui révèlent autant de combats essentiels, de l’Algérie à la Suisse, en passant par le Chili. Ce sera l’occasion de rappeler qu’un partenariat avec la « Semaine hispanique » de Ciné’fil va permettre aux classes de profiter d’une riche sélection de titres en langue espagnole. Plusieurs cinéastes et critiques ont déjà annoncé leur venue à Blois, pour présenter plusieurs films en avant-première. Ainsi, le célèbre critique et musicien Michel Chion animera une leçon de cinéma sur Chaplin, Pascal-Alex Vincent évoquera le cinéma japonais de Mikio Naruse tandis que Thierry Méranger, rédacteur aux Cahiers du cinéma et responsable artistique du festival, animera plusieurs séances et débats.

Télécharger le programme >>